Les parades de citrouilles s’établissent à Vancouver

21 octobre 2019

Jodi Lastman

Alors que les parades de citrouilles sont devenues une tradition annuelle à Toronto, les Amis des parcs travaillent à les rendre populaire dans de nouvelles villes comme Vancouver. Aujourd’hui les nuits précédents l’Halloween sont dominées par des lumières colorées et de puissants feux d’artifices. Nous espérons pouvoir ajouter les parades de citrouilles à cette recette.

Notre coordinatrice de projets à Vancouver, Mash, travaille dur pour qu’une parade de citrouilles ait lieu chaque 1er novembre. Elle a mis en place sa première parade l’an dernier et s’assure désormais que l’événement prenne un peu plus d’ampleur chaque année.

« Avant de rejoindre les Amis des parcs, admet Mash, je n’avais jamais entendu parler des parades de citrouilles. Mais, maintenant que j’en ai organisé une dans le parc, je suis tombée en amour du concept et je veux absolument qu’il se propage autour du Canada. »

Apprendre de la toute-première parade de citrouilles de Vancouver

L’an dernier, Mash a organisé la toute-première parade de citrouilles de Vancouver dans le Parc Nelson dans l’ouest de la ville. Alors que Mash avait concentré la promotion de l’événement dans les alentours du quartier, elle a été surprise de voir combien de personnes ont été attiré par la parade en rentrant du travail pour revenir sur les lieux avec leur propre citrouille.

« Nous avons même eu des personnes qui ont vu les lumières depuis leur appartement et ont décidé de descendre pour participer aux festivités » dit-elle.

La leçon que Mash a tiré de cette expérience est que si vous organisez une première parade de citrouilles dans votre ville pour la toute première fois, essayez de le faire dans un parc très fréquenté où les passants pourront voir votre parade de loin. De cette façon, les gens verront les citrouilles et viendront voir ce qu’il se passe poussés par la curiosité. Choisir un tel lieu ne fera pas qu’attirer les gens, mais aussi aidera à construire la renommée des parades de citrouilles à travers votre ville.

Créer une dynamique en se liant avec des partenaires communautaires

Maintenant, pour la deuxième année, Mash reconnait qu’organiser un événement communautaire seule peut être intimidant. Cette année, elle s’est associée avec une organisation appelée Young Ideas pour l’aider à attirer plus de jeunes adultes, ceux qui ont le plus besoin des parcs.

Young Ideas est composé de jeunes volontaires âgés de 20 à 39 ans au sein de Gordon Neighbourhood House qui organise des événements, activités et ateliers pour construire le capital social de jeunes adultes dans l’ouest de Vancouver. Il se trouve que 48% de cette communauté est composée de résidants se trouvant dans cette tranche d’âge, et c’est un groupe qui a des difficultés à créer des connexions au sein des communautés. La Vancouver Foundation a mis en évidence que 41% des jeunes adultes dans la métropole de Vancouver a des difficultés à se faire des amis. Young Ideas a été créée spécifiquement pour aider à lutter contre le problème de l’isolement social des jeunes adultes.

Mash est certaine que travailler avec ce groupe communautaire permettra d’assurer la présence de volontaires à l’événement et que les jeunes adultes présents créeront des liens ensemble au milieu de toutes ces citrouilles illuminées.

Gérer de manière créative les déchets de citrouilles

Un autre défi auquel Mash a dû faire face l’an passé a été de déterminer quoi faire de toutes ces citrouilles après la parade. À Toronto, les Amis des parcs ont travaillé avec la municipalité pour coordonner le compostage des citrouilles à la fin de la parade. En d’autres termes, l’un des avantages de la parade des citrouilles est que les gens n’ont plus à se soucier de la gestion de leur citrouille après l’Halloween. C’est un excellent argument pour motiver les gens à se rendre à ces événements.

Comme Mash n’a pas encore d’accord avec la mairie de Vancouver, elle a souhaité apporter une solution créative au problème du compostage des citrouilles.

Louer une benne à la mairie était bien trop onéreux. De plus, comme il s’agissait de sa toute première parade, il était difficile pour Mash de savoir à l’avance combien de citrouilles il y aurait. L’an dernier, la solution de Mash a été de recruter quelqu’un sur Craigslist pour transporter ces citrouilles dans une station de compostage pour un coût réduit.

Cette année, Mash a eu une idée bien meilleure, et bien moins cher.

Lors de la marche pour le climat du mois dernier, Mash a rencontré un autre protestataire qui s’est porté volontaire avec une initiative zéro-déchet créative. Betsey Robertson a eu l’idée de collecter les citrouilles et de les livrer à des fermes des environs pour que les cochons et les chèvres les mangent. Les citrouilles sont, en effet, de délicieuses friandises et leurs pépins agissent comme contrôle de parasites pour les cochons. À travers cette initiative, en 2018, Betsey a pu livrer 400 citrouilles pour nourrir des animaux dans 5 sanctuaires et fermes à Langley et Mission.

Mash a adopté ce nouveau partenariat avec plaisir. Il permet aux personnes d’être plus impliquées dans leur système alimentaire local, tout en aidant la gestion des déchets alimentaires et même en améliorant le bien-être animal.

Ne manquez-pas la parade de citrouilles de Vancouver au Parc Nelson cette année. Vous pouvez trouver tous les détails ci-dessous.

The pumpkin parade has also received support from the West End BIA, Whole Foods, and the Vancouver Foundation through a Small Neighbourhood Grant.

 

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs