Un jour au parc: une série sur comment les parcs urbains nous façonnent

22 juin 2020

Jodi Lastman

Parce que ce qu’il se passe dans les parcs est public, les effets de la pandémie sont peut-être encore plus visibles dans nos paysages partagés.

Comme Alan Broadbent l’a dit (et Dave Harvey nous le rappelle dans ses réflections initiant cette série):

“De tous les espaces publics, les parcs sont l’image que l’on présente au monde”

Aujourd’hui, quelle image présentons-nous au monde?

Durant les derniers mois, nous avons vu dans nos parcs urbains des terrains de jeux fermés par des rubans jaune, des foules dangereuses, et de puissantes protestations publiques. Nous avons aussi été ému par des scènes de gens profitant de la nature et de collectivités environnantes comme jamais auparavant.

Les parcs sont les lieux où se forment nos souvenirs. Ils nous lient au temps présent.

Les personnes que vous lirez dans le cadre de notre nouvelle série de blogues, ‘Un jour au parc’ mettent en valeur les effets que les parcs ont sur nos vies.

Les contributeurs vivent d’un bout à l’autre du Canada, et de tous les horizons. Leurs expériences nous offrent un rappel poignant de comment les parcs, qu’ils soient étendus et luxuriant ou qu’ils ne soient accessibles que par l’enjambement d’une barrière, nous façonnent.

Merci à tous ceux qui généreusement ont plongé dans leurs souvenirs pour partager leurs plus belles histoires liées à un parc avec nous. Nous tenons aussi à remercier la Promesse TD Prêts à Agir pour leur compréhension et soutien aux parcs urbains du Canada.

 

Grâce au généreux soutien de 

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs