Une fête dans le parc: Parc Overbrook, Ottawa

11 septembre 2020

Park People

Cette réflexion écrite par Marie-Caroline Badjeck fait partie de notre série en ligne ‘Un jour au parc’, qui explore comment les parcs nous façonnent. N’hésitez pas à découvrir tous les épisodes de notre série estivale


Le parc Overbrook est une véritable extension de mon jardin. C’est là que mon fils joue avec ses amis, que les jeunes jouent au basketball pendant les chaudes soirées d’été et que se donnent des concerts en plein air. Le parc se trouve à côté de notre centre communautaire. C’est là qu’ont lieu les réunions de l’Association communautaire Overbrook (Overbrook Community Association – OCA), que l’on donne des livres gratuits aux enfants, et que les gens du quartier viennent faire de la musique et du sport ou participer à des programmes après l’école.

Mais en novembre 2018, notre communauté a été ébranlée par un événement grave : des tirs ont éclaté à 16 h à proximité du parc Overbrook. Cela m’a bouleversée. J’étais en colère que cela se produise à une heure où les enfants gambadent gaiement dans le parc et je me suis sentie impuissante face à cette violence armée qui se produisait si près de moi. Comment un quartier aussi accueillant pouvait-il être le théâtre d’un acte aussi insensé?

Avec d’autres membres d’OCA, nous avons voulu reprendre possession de notre parc et écrire notre propre histoire en faisant de ce quartier une communauté forte, diversifiée et fière de ses jeunes. En partenariat avec le Comité consultatif sur la jeunesse (CCJ) du Centre de ressources communautaires Rideau-Rockliffe, nous avons postulé pour recevoir une bourse du programme TD Amis des parcs afin d’organiser un événement pour les jeunes, avec les jeunes et pour célébrer les jeunes.

« Party in the park » a été le résultat de nombreuses réflexions et d’une rencontre fortuite au printemps 2019. Après avoir joué avec mon fils au parc, j’ai vu au centre communautaire un prospectus proposant des « cours de basketball gratuits pour les jeunes d’Overbrook. Contacter Manock. » J’ai décidé de le rencontrer. Avec le CCJ, nous avions envisagé d’organiser un tournoi de basketball, mais malgré mon enthousiasme pour l’équipe des Raptors de Toronto et mon poste de meneuse de jeu à l’école secondaire, je savais que nous aurions besoin d’aide. J’ai tout simplement décidé d’aller assister à l’un de ses entraînements de basketball, où nous avons commencé à parler. Au bout de cinq minutes, j’ai su que Manock était la personne que nous recherchions : sa passion pour ce sport, son engagement envers les enfants et le quartier d’Overbrook, et le fait qu’il n’ait même pas sourcillé lorsque mon fils, avec l’enthousiasme propre à un bambin de son âge, est venu perturber son cours.

Nous voilà désormais en septembre 2019. Plus d’une centaine de personnes ont assisté à « Party in the Park » et 40 joueurs ont participé au tournoi de basket qui, je l’espère, ne sera que le premier d’une longue série d’événements de ce type.

Et les liens qui se sont forgés dans la communauté grâce à cet événement perdurent encore aujourd’hui. Manock Lual, président de Prezdential Media, siège désormais au Comité chargé de la sécurité d’OCA. Lorsque OCA a été contrainte d’annuler tous ses événements à cause de la COVID-19 et de trouver de nouvelles manières de rester en contact avec les résidents, le Comité de la sécurité a organisé une collecte de fonds afin de fournir aux jeunes du quartier des sacs à dos contenant des fournitures scolaires, un masque réutilisable et un T-shirt. De plus, OCA continue de faire équipe avec le CCJ, notamment en peignant une fresque en plein cœur du quartier.

Les parcs nous permettent de nous reconnecter à la nature. Mais ils nous permettent aussi de nous reconnecter les uns aux autres en renforçant nos liens et le tissu social qui font partie intégrante de notre communauté, quelle que soit la situation.

 

 

 

 

À propos de Marie-Caroline Badjeck et d’Overbrook Community Association

Overbrook Community Association est un groupe de résidents motivés collaborant ensemble pour rendre la vie meilleure pour tous dans une dynamique communautaire dans l’est d’Ottawa. Au sein de l’OCA, Marie-Caroline coordonne les projets en lien avec la jeunesse et la protection de l’environnement. Depuis le début des mesures de confinement, OCA a dédié les volontaires à la livraison de repas aux personnes dans le besoin, a régulièrement vérifié comment vont leurs membres, a aidé à remplir des demandes d’aides financières et a connecté les riverains aux ressources à disposition de leur communauté.

Pour en savoir plus sur les activités de l’Association communautaire Overbrooke, de Prezdential Media et du Comité consultatif sur la jeunesse, suivez-les sur Instagram à @613HumansofOverbrook, @PrezdentialHoops, @ward13yac et sur Facebook.

Cet article a été édité par Marjolaine Provost de l’Association communautaire Overbrook.


Rendu possible grâce au généreux soutien de :

 


Cette réflexion écrite par Marie-Caroline Badjeck fait partie de notre série en ligne ‘Un jour au parc’, qui explore comment les parcs nous façonnent. N’hésitez pas à découvrir tous les épisodes de notre série estivale

Choisissez une autre histoire de parc

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs