Un pique-nique dans un parc est une idée géniale pour souligner une occasion spéciale ou pour rencontrer de nouveaux amis et voisins. Les pique-niques sont aussi une belle activité à ajouter au programme d’une corvée de propreté d’un parc ou à un festival des récoltes. Que vous vouliez faire la fête en petit groupe ou organiser un pique-nique communautaire, la nourriture rapproche les gens dans les espaces publics.

La planification d’un pique-nique privé de moins de 25 personnes est généralement une tâche simple. Il suffit de choisir les aliments, les activités et de dresser la liste des invités. Toutefois, c’est une autre paire de manches quand vient le temps d’organiser un pique-nique communautaire, car vous devez assurer la sécurité de votre activité.

Voici quelques étapes à suivre pour vous aider à planifier un pique-nique communautaire.

Plantification et permis:

Dès le départ, déterminez combien de personnes vous inviterez et si vous devez prévoir une aire de pique-nique. Vous pourrez ainsi savoir si vous avez besoin d’un permis ou non. Assurez-vous toujours de visiter la page Web officielle de votre municipalité pour vous renseigner sur les types de permis requis. Voici une ligne directrice générale.

Aucun permis requis

S’il s’agit d’un pique-nique privé de moins de 25 personnes et que vous n’utilisez pas une aire de pique-nique désignée avec un abri, ou un barbecue, vous n’avez généralement pas besoin d’un permis. Par exemple, un permis n’est pas requis pour qu’une dizaine d’amis s’assoient sur une couverture dans un parc.

Permis requis

Si votre pique-nique est ouvert au public et que 25 personnes ou plus y participent, OU si vous voulez réserver une aire de pique-nique désignée pour votre groupe, il est probable que vous deviez demander un permis. Par exemple, une activité d’entreprise ou une réunion de famille de 25 personnes ou plus dans un abri à pique-nique.

Permis pour événement spécial et assurance requis

Si votre pique-nique est ouvert au public (tout le monde y est invité), que l’activité ait lieu dans une aire de pique-nique désignée ou non, vous devez demander un permis pour événement spécial et souscrire une assurance. Par exemple, il faut un permis pour un pique-nique communautaire organisé par le groupe des amis du parc. Bien souvent, une inspection par l’organisme de santé publique local est également exigée pour s’assurer que les normes de sécurité publique sont respectées.

Passez le mot:

  • Préparez des prospectus que vous laisserez dans les magasins, les écoles, les églises, les bibliothèques et les centres de santé communautaire du quartier.
  • Utilisez les médias sociaux comme Twitter, Facebook et
  • Annoncez l’activité dans les journaux et les bulletins locaux, comme dans le bulletin de votre conseiller municipal.
  • Affichez votre activité sur la page des activités de Park People.
  • Pensez à jumeler votre pique-nique à un autre événement comme des activités pour enfants, le lancement d’un jardin communautaire, le dernier jour de classe ou la projection d’un film dans le parc.

 

Recueillez des fonds:

Les commanditaires et les donateurs peuvent aider à payer votre pique-nique. Assurez-vous ’accorder suffisamment de temps aux commanditaires éventuels pour que leur logo figure dans les prospectus et les annonces. Pensez à solliciter les entreprises installées près du parc.

 

A vos fourneaux:

La nourriture est naturellement au cœur d’un pique-nique réussi. Si vous annoncez un pique-nique pour tous et que vous servirez ou vendrez de la nourriture, il vous faudra communiquer avec l’organisme de santé publique local et remplir une demande de permis de vente temporaire d’aliments quand vous demanderez le permis pour événement spécial.

Seule la nourriture préparée dans une cuisine inspectée (cuisine commerciale ou communautaire) peut être servie au grand public. Si vous n’achetez pas d’aliments préparés ou que vous n’avez pas accès à ce type de cuisine, encouragez les membres de votre collectivité à apporter leur propre nourriture. L’expérience de manger ensemble plutôt que de partager un repas peut vous éviter certaines tracasseries d’obtention de permis.

Certains aliments considérés comme étant à faible risque pourraient simplifier l’obtention des permis ou l’inspection de salubrité.

Profitez de l’enthousiasme autour du pique-nique:

Un pique-nique communautaire est parfait pour démarrer un groupe communautaire de parc ou pour trouver de nouveaux bénévoles pour se joindre à un groupe déjà établi. Assurez-vous de noter l’adresse courriel des intéressés le jour du pique-nique pour faire le point avec eux au sujet des activités à venir dans le parc. Partagez des photos du pique-nique sur les médias sociaux. Profitez aussi de l’occasion pour demander aux participants quelles autres activités ils souhaiteraient voir organisées dans le parc.

 

Photo Credit: Carlos Felipe Pardo

c