Au début de la pandémie de COVID-19, nous avons publié un article sur les 7 questions que nous nous posons concernant l'avenir des parcs urbains.

Cette série de webinaires a été créée pour répondre directement à ces questions. Dans cette série, vous découvrirez des solutions liées aux parcs pour répondre aux besoins urgents et immédiats engendrés par la COVID-19, ainsi que le rôle des parcs dans la création d'un avenir plus inclusif et plus durable.

Les webinaires sont en anglais, mais certains proposeront une interprétation simultanée en français. Consultez les liens spécifiques du webinaire pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à nos prochains webinaires

Des parcs et des gens en pleine santé : une conversation (pas ennuyeuse) sur l'avenir des investissements dans les parcs

Jeudi 22 octobre 2020, à 13 heures (HAE)

Plus que jamais, les Canadiens reconnaissent le rôle que jouent les parcs dans leur santé et leur bien-être.

Les citoyens n’ont jamais été autant attachés à leurs espaces verts. Pourtant, les villes sont confrontées à de graves difficultés économiques qui auront probablement un impact sur la qualité et la quantité des espaces verts.


Que doit-on faire pour que les parcs soient pleinement reconnus comme des vecteurs favorisant le développement communautaire, la résilience et la santé des citoyens? Comment pouvons-nous démontrer l’impact réel sur la population d’avoir accès à la nature et encourager le genre d'investissements qui permettront de garantir le bon fonctionnement du réseau de parcs?

Les experts :

Susan Holdsworth, Responsable de projet chez RECOVER, Ville d'Edmonton

Sue a dirigé l'élaboration de la stratégie WinterCity pour la ville ainsi que la mise en œuvre de cette vaste initiative qui s’est vue récompensée par un prix.

Urbaniste de formation, elle est passionnée par la convergence des secteurs liés au design, à la création de lieux publics et au bien-être urbain. Sue a également travaillé comme planificatrice de l'utilisation des sols et des politiques pour trois gouvernements locaux, ainsi que comme chef de projet pour Planning Academy, une initiative d'éducation publique. Dernièrement, elle a rejoint l'équipe de RECOVER, un programme de bien-être urbain utilisant l'innovation sociale comme approche. Sue apporte toujours une vision systémique des choses dans tout ce qu’elle entreprend.

Crédit photo : Ville de Calgary

Dr. Robin Mazumder, Neuroscientifique urbain et Doctorant à l’Université de Waterloo

Chef de file reconnu et orateur accompli, Robin Mazumder est connu sur la scène internationale pour provoquer des discussions réfléchies sur les villes et le bien-être. 

Il a obtenu un doctorat en neurosciences cognitives à l'Université de Waterloo, où il a étudié les impacts psychologiques de l'aménagement urbain. Son amour pour les villes ainsi que son expérience de première ligne en tant qu'ergothérapeute l’ont conduit à s’intéresser à ce sujet. Les recherches de Robin sont financées par la bourse d'études supérieures Canada Vanier, la plus prestigieuse des bourses de doctorat du Canada. 

Cet universitaire passionné adore donner des conférences publiques, et ses travaux ont été présentés dans de nombreux médias, comme la BBC, Vice Magazine, CBC et Canadian Geographic. 

 

Caroline Magar-Bisson, Responsable du développement des Amis des parcs au Québec

Architecte paysagiste membre de l'AAPQ et ancienne coordonnatrice du développement du Champ des Possibles, Caroline possède une connaissance approfondie des réseaux professionnels, municipaux et communautaires du milieu de l'aménagement urbain de Montréal ainsi que plus de 12 ans d’expérience multidisciplinaire en aménagement urbain.

LaMeia Reddick, Consultante en engagement citoyen

Femme de cœur, LaMeia Reddick est une professionnelle multidisciplinaire et une entrepreneure sociale. Son cabinet de conseil, LaMeia Kinnects, est fondé sur le principe « Kinnected leadership » [leadership à travers les liens humains] et vise à établir et à préserver une culture basée sur la collaboration pour aider et protéger les futures générations. LaMeia œuvre comme médiatrice et a créé un vaste réseau représentant une multitude de domaines et de secteurs. Cette urbaniste à l'esprit créatif s'épanouit dans des espaces conçus dans un but précis. C'est sa passion pour la conception et le développement communautaires qui l'a poussée à s’intéresser à l'urbanisme et au transport actif. LaMeia apporte une perspective transversale et authentique aux débats sur l'équité et l'accès aux services. Elle est convaincue que les lieux et les espaces d’un pays représentent des facteurs de guérison au sein de sa population.

 

La modératrice :

Mary Rowe, Présidente et Directrice générale de l’Institut urbain du Canada (IUC)

Mary est une militante urbaine de premier plan et chef de file au sein de la société civile. Elle a travaillé dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis. En tant que Présidente et Directrice générale de l’IUC, Mary compte plusieurs années d'expérience en tant que militante urbaine et dirigeante communautaire. Elle a notamment été vice-présidente exécutive de la Municipal Art Society de New York (MASNYC), l'une des plus anciennes organisations de défense des intérêts civiques des États-Unis axée sur le cadre bâti. Une bourse de mi-carrière de l’organisme américain Blue Moon Fund l'a amenée à la Nouvelle-Orléans, où elle a travaillé avec des organismes philanthropiques nationaux, des gouvernements et des communautés locales afin de soutenir les efforts de reconstruction après l'ouragan Katrina. Avant cela, Mary a été Présidente de la plateforme canadienne Ideas That Matter, un programme de rassemblement et de publication basé sur le travail de la célèbre urbaniste Jane Jacobs.

Mary a souvent participé à des programmes nationaux et internationaux spécialisés dans l’aménagement urbain, notamment à la Fondation des Nations Unies pour l'habitat et au Forum urbain mondial. Pour mener à bien son mandat avec l’IUC, elle s’appuie sur un vaste réseau international de spécialistes occupant des professions au sein du gouvernement, de l'industrie, du secteur de l'activisme communautaire et de l’aménagement urbain.

Ce webinaire sera proposé avec interprétation simultanée en français.

Ce webinaire est réalisé en partenariat avec l'Institut urbain du Canada. 

S'inscrire au webinaire

 

Webinaires passés

Itinérance, parcs et COVID-19

Le nombre de personnes à avoir trouvé refuge dans les parcs et les espaces publics n’a jamais été aussi élevé. Et pourtant, de nombreuses municipalités continuent de recourir au déplacement de ces personnes, comme seule réponse à cette crise.

Ce webinaire proposera des réponses alternatives au déplacement des personnes basées sur l’inclusion. Il examinera aussi comment nous pouvons mieux partager les parcs et les espaces publics et construire des liens entre toutes les personnes fréquentant les parcs, quelle que soit leur domiciliation.

Ce webinaire se tiendra uniquement en langue anglaise. 

Les experts:

Nakuset, directrice du Foyer pour femmes autochtones de Montréal

Nakuset, est directrice générale du Foyer pour femmes autochtones de Montréal, et une femme Crie originaire de Lac la Ronge, en Saskatchewan. Nakuset a créé, produit et animé la série télévisée Indigenous Power. Elle a été élue « Femme de l'année 2014 » par le Conseil des femmes de Montréal, et travaille comme chroniqueuse autochtone avec CityLife sur MaTV. Elle a le privilège de diriger le projet du square Cabot dont elle est à l’origine, et elle a cofondé le centre de jour Résilience Montréal. Elle se consacre à l'amélioration de la vie des autochtones qui vivent en ville.

Matthew Huxley, président du groupe de travail sur l’expérience vécue de la Toronto Alliance to End Homelessness 

Matthew Huxley est un autochtone non inscrit qui a passé la plus grande partie de sa vie depuis son enfance dans « le système ». Matthew a également vécu dans la rue pendant une vingtaine d’années, faisant son possible pour survivre. Il attend un logement, mais habite entre-temps chez un ami.
Matthew a souhaité faire partie du groupe People With Lived Experience (PWLE) [pour les personnes ayant un vécu] de la Toronto Alliance to End Homelessness pour s’engager et essayer de faire entendre sa voix et parler des problèmes de pauvreté. Selon Matthew, les personnes ayant un vécu doivent prendre la parole et s’engager à atteindre l’objectif ultime de mettre fin à l’itinérance et à la pauvreté.
Pendant la pandémie, Matthew a assumé le rôle d’informateur-expert auprès de la Maytree Foundation pour la rédaction de son rapport Engaging lived and living expertise in COVID-19 recovery planning [Miser sur l'expérience vécue et l'expertise pour préparer la relance après la COVID-19]. En travaillant en étroite collaboration avec son réseau d'amis et de pairs vivant dans les campements des parcs, il relaie le point de vue crucial de ceux qui se sont réfugiés dans les parcs pendant la pandémie.

La modératrice:

 

Adri Stark

Adri Stark est chef de projet chez Les Amis des parcs, et se spécialise dans la recherche et la politique des parcs. En plus d'être co-auteure du Rapport sur les parcs urbains du Canada, Adri a co-dirigé plusieurs études sur la vie publique et co-rédigé le rapport Susciter le changement des Amis des parcs sur les répercussions sociales des parcs dans les quartiers défavorisés.

 

 

Réimaginer la mobilisation citoyenne pour les parcs et les lieux publics

La COVID-19 a bouleversé les manières traditionnelles de mobiliser le grand public. Comment pouvons-nous utiliser cette occasion pour trouver des méthodes plus innovantes et obtenir de meilleurs résultats pour les usagers des parcs et les communautés?

Ce webinaire se penchera sur les nouvelles approches innovantes et participatives en matière de mobilisation communautaire, qui peuvent être utilisées bien avant la conception des parcs et encore bien après leur inauguration.

Les experts:

Cheryll Case, Fondatrice et principale urbaniste de CP Planning; Ville de Brampton

Cheryll Case adopte une approche de la planification communautaire basée sur les droits humains. En tant que fondatrice et principale urbaniste de CP Planning, Cheryll travaille avec des OBNL, des entreprises privées, et les communautés pour financer et organiser les systèmes nécessaires pour assurer une vie digne pour tous. Pour cela, elle défend le droit au logement comme un droit fondamental universel, promeut l'agriculture urbaine et travaille à améliorer la possibilité pour les personnes marginalisées d'accéder à l'art et la culture. 

Jennifer Franks
Responsable de l'aménagement Autochtone des espaces publics, Ville de Toronto

Jennifer travaille dans le bureau des Affaires Autochtones de la Ville de Toronto et dirige la stratégie de la ville pour l'aménagement autochtone des espaces publics.

Elle est Crie des plaines, avec des origines irlandaises et norvégiennes, et a grandi principalement en Alberta et en Colombie-Britannique, où sa famille a pratiqué la chasse et le piégeage, a cultivé la terre et vécu sur ses terres pendant plusieurs générations. Jennifer a un diplôme de maitrisse de l'Université de Colombie-Britannique en planification communautaire et régionale, dans le cadre duquel elle a mené des recherches sur les lieux publics contestés se trouvant dans le quartier de Downtown Eastside à Vancouver notamment sur les tensions entre l'importante population Autochtone, leurs usages des parcs et la gentrification galopante. 

Depuis qu'elle vit à Toronto, elle a travaillé dans le secteur caritatif (Canadian Urban Institute), pour le Gouvernement de la Province (Municipal Affairs and Housing) et maintenant à la Mairie de Toronto.

Elle a le plaisir de travailler avec des partenaires Autochtones, des résidents, des organisations communautaires, et les employés municipaux pour faire avancer l'aménagement autochtone des espaces publics et améliorer la visibilité des traditons, des langues, des communautés et des cultures Autochtones dans la ville de Toronto.  

Mikael St-Pierre, chargé de projet et développement au Centre d'écologie urbaine de Montréal

Mikael St-Pierre est urbaniste et designer à Montréal. Il est actuellement le coordonnateur national du Réseau Quartiers verts au Canada, et chargé de projet et développement au Centre d'écologie urbaine de Montréal.

Il fait actuellement un doctorat à l'École nationale d'Administration publique. Ses champs d’exercice et de recherche portent sur la planification communautaire, la démocratie participative et l'innovation municipale.

Sophia Horwitz, partenaire et co-fondatrice de CoLAB 

Sophia Horwitz est spécialisée dans le développement communautaire et le développement durable qu’elle pratique et qu’elle enseigne. Sa passion est d’aider les gens, les communautés et les organisations à développer leurs capacités afin de créer un avenir florissant.

Elle est associée et co-fondatrice de CoLAB, une organisation basée à Halifax, où elle a contribué au développement de programmes, de projets et d'organisations comme Mainstreets, Art of Social Innovation, Participatory Budgeting, Placemaking Halifax. En 14 ans de carrière, Sophia a dirigé des initiatives en matière d'innovation civique et sociale, et géré des processus de collaboration transformative au Canada, à Cuba, au Honduras, au Japon, au Danemark et en Suède.
Elle est associée et co-fondatrice de CoLAB. Parmi ses différents postes, elle a notamment été responsable du développement durable au Honduras, ainsi qu'ambassadrice de l'Amérique du Nord dans le cadre des efforts de reconstruction après le tsunami de 2011 au Japon. Dernièrement, elle a participé à la mise en place dans un certain nombre de villes au Canada de l'initiative Ville participative originaire du Royaume-Uni.

 

Ce webinaire a été proposé avec interprétation simultanée en français.

 

Passé, présent, futur : qui va écrire le prochain chapitre de l’urbanisme?

Dans ce webinaire, nous examinerons les relations entre lieux publics. racisme et systèmes oppressifs qui caractérisent la sphère publique. Nous identifierons des politiques et pratiques problématiques auxquelles nous devons nous confronter pour offrir une vision meilleure du futur de l'urbanismes.

Les experts :

Tamika L. Butler, directrice + fondatrice de Tamika L. Butler Consulting

En tant que conférencière et experte, Tamika L. Butler est spécialisée dans les questions liées à l'environnement, l'équité, la lutte contre le racisme, la diversité et l'inclusion, le comportement organisationnel et la gestion du changement.

Dernièrement, elle a été directrice de la planification en Californie et directrice de l'équité et de l'inclusion chez Toole Design. Auparavant, Tamika a été directrice générale de la Los Angeles Neighborhood Land Trust, une fiducie foncière caritative qui répond aux problèmes d'équité sociale et raciale et du bien-être en aménageant des parcs et des jardins dans les quartiers dépourvus de parcs dans le Grand Los Angeles.

Chúk Odenigbo, Responsable supérieur d’allocution de services à l'ancêtre chez Future Ancestors Services

Chúk est un Franco-Albertain noir originaire de
Calgary. Il est passionné par les interactions entre la santé, l’environnement et la culture, ce qui lui a donné l’inspiration de poursuivre son doctorat en géographie médicale à l’Université d’Ottawa après avoir terminé sa maîtrise en santé environnementale à l’École de Santé publique à l’Université de Montréal. Chúk a été classé parmi les 30 meilleurs acteurs de changement chez les moins de 30 ans par l’Alberta Council for Global Cooperation, parmi les Top 10 jeunes leaders franco-Albertains par Radio-Canada et il était nommé par le Starfish parmi les 25 meilleurs écologistes au Canada ayant moins de 25 ans pour trois ans.

Guillermo (Gil) Penalosa, fondateur et président de 8 80 Cities

Gil Penalosa défend l’idée que les villes doivent être pour tous. Il conseille les décideurs et les communautés sur la manière de créer des villes dynamiques et des communautés agréables à vivre pour tous, quels que soient leur âge, sexe et origine sociale, économique ou ethnique. Son objectif est de transformer la conception et l'utilisation des parcs et des rues pour qu’ils deviennent des lieux publics agréables à vivre, et de promouvoir des modes de transport durables : marche, vélo, utilisation des transports en commun et nouvelle utilisation de la voiture.

Gil est le président du conseil d'administration et fondateur de 8 80 Cities, une organisation canadienne à but non lucratif qui connaît un grand succès. Il est également président du conseil d'administration de World Urban Parks, l'organisme international qui représente le secteur des parcs urbains, des espaces ouverts et des loisirs.

La modératrice :

Zahra Ebrahim, Directrice du Conseil d'administration des Amis des parcs

Zahra est une conceptrice et urbaniste connue pour faire participer les gens à la conception de services, de politiques et d’infrastructures. Elle est conseillère de haute direction en matière de villes, de design et de gouvernance chez Deloitte et conseillère principale pour des initiatives stratégiques et d’intérêt public partout au pays. À la tête de Doblin Canada depuis trois ans, elle a bâti l’un de plus grands cabinets de conception du service du Canada en se servant de processus centrés sur la personne pour faire intervenir des groupes diversifiés de parties intéressées qui, ensemble, mettent au point des solutions à des problèmes complexes touchant les organisations et les industries.

Elle a siégé aux conseils d’administration de Jane’s Walk, de la St. Stephen’s Community House, de la Biennale de Toronto et de l’Institut urbain du Canada. Zahra a récemment été nommée mentor de l’année par Ascend/Manuvie et figure parmi les 100 femmes d’affaires les plus importantes du Canada selon WXN.

Ce webinaire sera proposé avec interprétation simultanée en français.

Ce webinaire est  inspiré par l'urbaniste et créatrice de lieux Jay Pitter.

Une période charnière pour les parcs : comment continuer d’utiliser le potentiel de nos lieux publics de manière créative après la pandémie?

La COVID-19 nous a montré comment l'espace, les ressources et le pouvoir peuvent être réaffectés pour créer de nouvelles opportunités pour nos parcs et lieux publics.

Des projets associatifs ont permis d’explorer de nouvelles manières d’utiliser les parcs dans des domaines liés à la sécurité alimentaire, au transport actif, aux arts et aux entreprises locales, et ce, comme jamais auparavant.

Quelles sont les implications pratiques d’une refonte du rôle des parcs pour la population? Quels systèmes devons-nous repenser pour mieux exploiter le potentiel des parcs?

Ces grandes questions seront abordées dans ce webinaire qui tentera d’inciter les citoyens à collaborer avec les employés municipaux afin d’imaginer de nouvelles manières de mieux exploiter le potentiel des parcs.

Les experts :

Sabina Ali, Directrice générale du Thorncliffe Park Women's Committee

Sabina Ali est co-Fondatrice du Thorncliffe Park Women's Committee, un groupe de résidents ayant contribué à la revitalisation de leur seul espace vert accessible, le parc RV Burgess.

Elle a animé le parc en proposant des programmes communautaires tels que des activités artistiques dans le parc, le marché du vendredi soir, les jardins communautaires qui attirent plus de 500 personnes chaque semaine. Grâce à ses activités de plaidoyer, le tout premier four Tandoor extérieur et permanent a été construit dans ce parc.

Sarah Common, & Alice 'Ali' Kenny, Hives for Humanity Society

Sarah Common - Sarah est agente de soutien communautaire et apicultrice. Elle s’engage dans la création d’une communauté saine et dynamique en mettant l’accent sur l'autonomisation et l'éducation. Elle croit en l'impact profond des liens que tissent les gens entre eux, et avec la terre, leur nourriture et leur esprit. Descendante de colons, des invités non désirés sur des terres non cédées, elle travaille pour être digne de cette terre et pour créer des opportunités de connexions  aimantes et inclusives. 

Alice Kenny – que tout le monde appelle Ali. Ali a travaillé au DTES Women's Centre et est maintenant bénévole dans les jardins de Hives for Humanity dans le cadre de son apprentissage continu. Née dans le nord de l'Ontario, et nommée en l'honneur de la sage-femme présente à sa naissance, Ali a élevé ses enfants à Vancouver et est maintenant grand-mère, 'Kokum' dans sa langue maternelle l'Oji-Cri. 

Leslie Campbell, Coordinateur Senior, Projets Spéciaux, FoodShare

Leslie a fait des études en agroécologie tropicale et en sécurité alimentaire communautaire, et milite pour les questions de justice alimentaire. Lorsqu'il était étudiant, Leslie a passé un an dans le nord de la Thaïlande où il a géré une ferme cultivant des produits biologiques et où il a créé un programme de formation agricole. C’est ce qui l'a incité à faire une Maîtrise en géographie spécialisée dans les aspects sociaux et écologiques des systèmes alimentaires. Il est ensuite retourné à l'étranger et a enseigné l'agriculture pendant deux ans en Indonésie. Puis, il a passé deux ans en Éthiopie où il a travaillé dans la recherche et la formation dans le domaine agricole. Leslie est ensuite rentré au Canada où il met désormais à contribution ce qu’il a appris à l’étranger en répondant aux problèmes alimentaires dans son propre pays.

Leslie travaille actuellement pour FoodShare à Toronto, où il soutient les initiatives communautaires en matière d'accès à la nourriture, ainsi que la recherche et les activités de plaidoyer. Dans son travail, il cherche à élargir le débat autour de la question de l'insécurité alimentaire en dénonçant les nombreux systèmes d'oppression qui la maintiennent en place – des systèmes comme le colonialisme, le capitalisme, le racisme systémique et le patriarcat. Leslie siège également au conseil d'administration de MakeWay (anciennement Tides Canada), est membre du Conseil de la politique alimentaire de Toronto et travaille comme consultant en recherche sur les systèmes alimentaires. Il croit fermement que l'insécurité alimentaire peut être combattue avec des solutions axées sur les revenus et mises en œuvre parallèlement à des services publics accessibles à tous. De plus, il est d’avis que les personnes les plus touchées par ces problèmes devraient mener le processus permettant de trouver des solutions.

Rebecca Till, Coordinatrice pour la gestion environnementale, Bureau des parcs de Vancouver

Elle gère une équipe de consultants pour garder à jour le Plan d'Action d'Alimentation Locale du Bureau des parcs, pour établir un systéme alimentaire équitable, juste et résiliant.

Elle collabore avec ses collègues et des partenaires pour mettre en place des modules de loisirs en faveur de la décolonisation et la réconcililation. 

Le modérateur :

Adam Hasham, Assistant de recherche chez les Amis des parcs

Adam Hasham est un professionnel spécialisé dans les politiques publiques et la mobilisation citoyenne. Il travaille actuellement pour les Amis des parcs afin d’évaluer ActiveTO : les initiatives de la ville de Toronto liées à la COVID-19, aux
transports et aux lieux publics. Plus récemment, Adam a été directeur de la société de démocratie délibérative MASS LBP, où il a géré des projets en matière de lieux publics, d'infrastructures
et de politiques antidrogues pour divers gouvernements et communautés à travers le Canada.

Adam a fait des études en génie des transports, a mené des recherches sur les émissions des transports en commun et sur l'évaporation du trafic à l'Université McGill, où il a obtenu la
bourse Loran en 2010. Il réalise actuellement une maîtrise en ingénierie urbaine et prépare un diplôme en gestion à l'Université de Toronto. Il fait également partie des membres de l’association gérant son jardin communautaire.

Ce webinaire est réalisé en partenariat avec l'Institut urbain du Canada. 

Ce webinaire sera proposé avec interprétation simultanée en français.

 

 

Grâce au généreux soutien de

Le groupe TD Banque

Metcalf Foundation

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs