Avec l’accroissement de la densité et des défis liés à la création de nouveaux espaces publics, nous devons faire preuve de créativité afin de tirer le meilleur parti de chaque espace de notre ville. Toronto témoigne d’un intérêt croissant pour des façons novatrices d’habiter et d’animer nos espaces publics et d’en trouver de nouveaux.

Nous recherchons des gens qui ont des idées audacieuses, créatives et radicales pour les parcs, les places, les cours d’école, les ruelles, les rues et les autres espaces accessibles au public de Toronto.

Nous voulons encourager et soutenir la prochaine génération de projets d’espaces publics créatifs. En donnant accès à du financement et à des réseaux professionnels, ce deuxième cycle de notre Incubateur d’espaces publics appuiera des projets pilotes concrets qui mettent à l’essai des façons nouvelles et novatrices de donner vie à des espaces publics sous-utilisés.

En mettant l’accent sur l’innovation, les partenariats, la programmation et l’adaptabilité, l’Incubateur d’espaces publics fournira à cinq projets un financement pouvant atteindre 50 000 $ par projet. De plus, il aidera les candidats retenus à exécuter leurs projets en les mettant en contact avec un réseau de professionnels. 

L’Incubateur d’espaces publics est un programme des Amis des parcs qui est généreusement financé par Ken et Eti Greenberg et la Fondation Balsam.

 

Les candidatures pour l'IEP sont fermées pour 2019.

Principes fondamentaux

  • Innovation : Les projets repoussent les frontières du possible et proposent des façons nouvelles et créatives de rassembler les gens dans des espaces urbains sous-utilisés.
  • Communauté : Les projets sont ancrés dans la participation communautaire et les partenariats locaux afin de garantir une approche durable, accessible et inclusive.
  • Programmation : Les projets ne se limitent pas à un design. Ils englobent une programmation et des activités de mobilisation afin de garantir que les espaces sont utilisés et dynamiques.
  • Capacité à catalyser : Les projets maximisent les retombées de la subvention en tirant parti de financement additionnel et de dons en nature.
  • Adaptabilité : Les projets sont compatibles avec leur contexte, mais présentent aussi de nouveaux modèles qui peuvent être appliqués dans d’autres quartiers, montrant ainsi un potentiel de duplication et d’adaptabilité au-delà d’un seul espace public.

Admissibilité

Nous acceptons les demandes de groupes et de collaborateurs, y compris, sans s’y limiter : les groupes communautaires, les groupes d’étudiants, les collectifs d’artistes, les organisations sans but lucratif, les organismes du secteur public, les designers et les organismes de bienfaisance enregistrés. Une entreprise privée à but lucratif ne peut pas être l’unique demandeuse, mais elle peut être incluse dans une demande à titre de partenaire.

Si vous n’êtes pas déjà un organisme de bienfaisance, vous devez inclure un organisme de bienfaisance fiduciaire en tant que partenaire. Un organisme de bienfaisance fiduciaire est requis pour l’administration des fonds, mais il n’est pas nécessaire qu’il participe à la programmation prévue dans le cadre du projet. Pour des conseils afin trouver un organisme de bienfaisance fiduciaire, consultez notre FAQ.

Critère géographique : Les projets doivent se dérouler dans des espaces extérieurs accessibles au public dans la ville de Toronto, que ces espaces appartiennent à une entité privée ou publique.

Durée : Les projets peuvent être temporaires ou permanents, à condition de durer au moins quatre semaines consécutives ou de consister en une série d’événements. Les événements ponctuels ne sont pas admissibles. Si le projet proposé est défini comme étant permanent, la proposition doit indiquer comment il sera maintenu. Les projets doivent être menés à bonne fin d’ici l’automne de 2020.

Les subventions peuvent couvrir :

  • Les coûts opérationnels et en personnel directement liés à l’exécution du projet
  • La recherche et l’élaboration de politiques directement liées au projet, y compris la mise au point de nouveaux modèles de gouvernance ou de financement en soutien à la durabilité et à l’adaptabilité du projet
  • La planification, les consultations publiques et l’approche communautaire
  • Les dépenses en immobilisations
  • Les coûts liés à la programmation et aux événements
  • Les sommes versées aux gens directement associés à la mise en œuvre du projet.

Les subventions ne couvrent pas :

  • Le développement de sites Web ou d’activités en ligne
  • Les coûts déjà engagés
  • Le financement de programmes ou de projets existants
  • Les projets de planification qui ne comprennent pas de changements ou d’activations tangibles
  • Les contributions à une campagne de collecte de fonds générale
  • Des activités ou des projets qui reproduisent des activités ou des projets déjà entrepris par la Ville de Toronto. 

Processus de demande :

Le processus de demande comporte deux étapes. L’échéance pour présenter une demande est passée.

Si vous avez des questions, veuillez consulter notre Foire aux questions. Si vous n’y trouvez pas la réponse à votre question, écrivez-nous à grants@parkpeople.ca.

Première étape : Lettre d’intention (DUE : LE 22 MARS 2019)

La lettre d’intention doit faire un maximum de deux pages et comprendre :

  • Un aperçu du projet, des partenaires (y compris l’organisme de bienfaisance fiduciaire; pour des conseils afin de trouver un organisme de bienfaisance fiduciaire, voir notre FAQ), et le lieu proposé
  • Un aperçu de la façon dont le projet est compatible avec les 5 principes fondamentaux du programme
  • Un aperçu de la manière dont il pourrait être mis en œuvre de façon réaliste
  • Le montant total demandé. Nous n’exigeons pas de ventilation du budget à l’étape de la lettre d’intention; toutefois, si vous avez d’autres sources de financement, veuillez nous le faire savoir.

Les lettres ne doivent pas faire plus de deux pages. La taille des caractères ne doit pas être inférieure à 11 points. La largeur des marges ne doit pas être inférieure à 2 cm de tous les côtés. Veuillez vous assurer de respecter ces exigences.

Veuillez soumettre votre lettre sous forme d’un seul document PDF par voie électronique à l’adresse grants@parkpeople.ca. Veuillez noter que nous n’examinerons pas les demandes incomplètes ou soumises en retard. Les lettres doivent être reçues par les Amis des parcs à la date d’échéance, à 17 h (HNE).

Les lettres d’intention seront examinées conjointement par les Amis des parcs, Ken et Eti Greenberg et la Fondation Balsam.

Deuxième étape : Demande complète (DUE : LE 10 MAI 2018)

Les candidats dont la demande a été sélectionnée à la première étape seront invités à soumettre une demande complète. Cela ne constitue pas une garantie de financement. Les candidats que l’on a invités à présenter une demande complète doivent préparer un document d’un maximum de 4 pages, excluant le budget et les pièces jointes additionnelles comme les cartes, les éléments visuels ou les croquis. Une liste de critères plus détaillée sera fournie aux candidats invités à soumettre une demande complète, mais sachez que celle-ci devra comprendre une liste de l’équipe du projet et une description de leur expérience, le plan de travail du projet et un échéancier, une ventilation détaillée du budget, les mesures de succès, une stratégie de mobilisation communautaire et une stratégie de réduction des risques liés à la mise en œuvre.

Les demandes seront évaluées et sélectionnées par un jury. Des décisions seront prises au début de juin 2019.

L’Incubateur d’espaces publics est un programme des Amis des parcs qui est généreusement financé par Ken et Eti Greenberg et la Fondation Balsam.

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs