Plantez un jardin-forêt

06 avril 2018

Jodi Lastman

Laissez Nicola Thomas de Grand River Food Forestry vous expliquer ce que sont les « haies nourricières » et pourquoi votre collectivité en a besoin. INDICE : Il s’agit d’une tendance de jardinage communautaire qui gagne en popularité.

 

Quand on les interroge sur les arbres fruitiers, de nombreux citadins dressent la liste des problèmes qu’ils posent : fruits au sol, allergies aux guêpes et ravageurs. Malgré cela, les parcs nourriciers et les jardins-forêts publics ont éclos aussi bien dans les centres urbains que dans les petites villes. Cette nouvelle tendance de jardinage communautaire s’est répandue du Canada aux États-Unis et à la Nouvelle-Zélande.

Pourquoi les forêts et les haies nourricières attirent-elles tant ces groupes? J’ai parlé à Nicola Thomas qui a fondé l’organisme communautaire Grand River Food Forestry en s’inspirant de sa propre expérience. Elle a grandi en Angleterre où les petits fruits étaient à portée de la main dans son milieu environnant. Nicola a passé les trois dernières années à planter six haies nourricières communautaires dans la région de Waterloo, et huit autres seront aménagées cette année.
Nicola nous a raconté ses expériences pour aider les collectivités à planter des haies nourricières et voici ce que nous avons appris :

 

Partners

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs