Projets de verdissement dans votre communauté de logements publics

02 aout 2018

Jodi Lastman

Les projets de verdissement ont sans contredit le potentiel d’avoir une influence extrêmement positive sur les personnes, sur la communauté et sur l’environnement. Il peut néanmoins s’avérer difficile de faire avancer ce type de projets, surtout dans les environnements de logements publics où les priorités, les restrictions et les points de vue peuvent diverger grandement. Nous avons eu la chance de nous entretenir avec les jardiniers communautaires de Gordonridge, à Toronto, ainsi qu’avec les représentants des organismes Toronto Community Housing Corporation (TCHC) et Centretown Citizens Ottawa Corporation (CCOC) pour savoir comment mettre sur pied ce type de projets de verdissement et de développement durable.

Il y a 10 ans, le développement Gordonridge de TCHC possédait 12 lopins de terre destinés aux jardins communautaires. En réponse aux demandes des résidents et à leurs efforts incessants pour sensibiliser la communauté, ce nombre est passé à 32, puis à 70 aujourd’hui.

Les résidents de Gordonridge ont travaillé d’arrache-pied pendant plus de 10 ans pour étendre leur projet de verdissement. Outre leur vaste jardin communautaire, ils ont aussi créé un jardin pollinisateur et un jardin maraîcher. Ils se sont essayés à l’apiculture et à la production de miel, et plus récemment, ils ont planté un petit verger d’arbres fruitiers variés.

Mais tous ces projets ne se sont pas matérialisés du jour au lendemain; ils ont grandi petit à petit sur une longue période. Leurs efforts nous ont permis de dresser une liste des règles à observer pour réussir des projets de verdissement viables dans votre communauté.

Restez au fait des possibilités de financement, des programmes et des événements offerts par les Amis des parcs

Inscrivez-vous à l’infolettre de Amis des parcs